Lorient Bleu Marine


La prime de vacances

Avec l'arrivée de la période estivale, se pose la question de la prime de vacances.
Cette prime n'est pas imposée par le code du travail, mais plus souvent prévue par la convention collective. Elle est versée une fois par an, par l'employeur à l'occasion des congés d'été.
Si aucune disposition, ni convention collective, ni accord d'entreprise, ni même contrat de travail, vous n'avez aucune obligation de la verser à vos salariés.
Cependant, si elle est prévue, vous devez la verser à tous vos salariés, et quelles que soient leurs fonctions.
Du côté du salarié, la prime de vacances est soumis aux cotisations et contributions sociales, ainsi qu'à l'impôt sur le revenu. Mais cette prime est différente en fonction des régions et/où départements, ainsi que du secteur d'activité.
J'ai relevé que depuis 2014, elle était de 50€ (le minimum en l'absence de représentants du personnel) dans l'Ille-et-Vilaine et le Morbihan, pour une moyenne nationale de 245€ en Haute-Saône à 330€ dans le Nord/Pas-de-Calais en 2017. Les plus élevées sont de 680€ dans les Ardennes, et jusqu'à 810€ en Meurthe-et-Moselle (surtout dans le secteur de la métallurgie) en 2017. Et la prime la moins élevée que j'ai pu retenir, était de 38€ dans le Doubs pour la même année. 

Retour en haut