À gauche, l'union citoyenne, solidaire et écologiste


Quel budget pour l’avenir ?

Lors de la présentation du compte administratif au conseil municipal, le maire, fier de lui, nous a dit qu’il s’agissait de son dernier compte administratif. Prochainement il va donc présenter son dernier budget. Il va dire qu’il laisse une situation financière saine. Nous n’avons aucune raison de douter de sa sincérité. Mais n’est-il pas naïf ? En effet, il ne se rend pas compte que l’épargne brute n’est obtenue qu’en réduisant les dépenses réelles de fonctionnement au-delà du raisonnable.
Cela a pour conséquence que, faute d’avoir été convenablement entretenus

  • on ferme l’espace Cosmao-Dumanoir, seule salle de 2 000 personnes de l’agglo ;
  • la tribune d’honneur du stade du Moustoir est en mauvais état ;
  • la maison des syndicats est en mauvais état sans trop de perspective ;
  • la cité Allende laisse apparaître des épaufrures et défauts ne laissant envisager rien de bon ;
  • de nombreuse écoles demandent des travaux et se voient trop souvent répondre « pas de crédit » ;
  • le palais des congrès hors d’age.

A l’avenir il va donc falloir faire face à une situation très difficile : trouver une façon de reconstituer une réelle épargne brute : pour entretenir correctement les équipements nécessaires à la satisfaction des besoins d’intérêt général ; pour envisager l’avenir autrement qu’en réduisant les services au public.

Mobiliser l’intelligence collective est le meilleur moyen pour y arriver.

Soyons unis solidaires et coopérants !

Paul Cornic (messagerie)

Retour en haut