À gauche, l'union citoyenne, solidaire et écologiste


2019 : ensemble, pour relever les défis

Injustice sociale, dérèglement climatique, déficit démocratique : voici les trois urgences sur lesquelles s’ouvre 2019. Mais le gouvernement semble l’ignorer. Tandis que le mouvement hétérogène des gilets jaunes témoigne de l’urgence d’une réponse solide et efficace à ces défis majeurs, Macron multiplie les cadeaux aux puissances financières, tout en pressurant les classes moyennes et les plus modestes et en affaiblissant le service public. Les rapports objectivent la paupérisation de nos concitoyens : sur notre agglo, plus de la moitié des ménages entrant dans le parc social vit avec moins de 20 % du Plus (soit moins de 338 euros par mois pour une personne seule ; moins de 650 euros pour un parent et ses deux petits..quelle enfance !). Face à ces défis sociaux, le renforcement des services publics est essentiel. Mais loin de ce constat, les réductions proposées par nos collectivités nous alertent : baisse des subventions, réduction des périmètre de la politique publique, réduction de la masse salariale...Depuis quelques années déjà, on nous assène « on peut faire mieux avec beaucoup moins », mais ces belles déclarations ont leurs limites, tout comme la capacité des services à répondre à des missions toujours plus vastes avec toujours moins de moyens. Des richesses existent, il faut les chercher et les répartir, plutôt que
de démantibuler nos collectivités territoriales. Pour exemple, il y a plus de 80 milliards d’évasion fiscale. Les récupérer suppose une réelle volonté et des mesures concrètes, non de vagues paroles. Cessons de subir et inventons l’avenir !! 

Delphine Alexandre  
(messagerie)

Retour en haut