À gauche, l'union citoyenne, solidaire et écologiste


Améliorer notre efficacité énergétique

Dans un contexte de raréfaction annoncée des ressources, les collectivités ont un devoir d’anticipation et d’adaptation. L’énergie que nous ne consommons pas est la moins polluante mais également la moins chère. Lorsque les politiques publiques sont efficaces, la réduction de la consommation énergétique est une source d’économie pour les habitants. Il faut poursuivre et surtout développer les efforts réalisés, aussi bien en matière d’eau, d’électricité que de chauffage, mais aussi en menant un vaste programme d’isolation du bâti. Il est complètement absurde de changer une chaudière au fioul contre une chaudière à bois si, au préalable, on n’a pas isolé l’habitation. Chauffer dehors est inadmissible ! Il est possible de nettement réduire le prix du chauffage dans les HLM en mutualisant les contrats entre Lorient et Lorient Agglomération : une bonne manière d’allier lutte contre la précarité et lutte contre le gaspillage. D’autres mesures simples peuvent être mises en oeuvre : instaurer la gratuité des premiers mètres cubes d’eau permettrait d’assurer la gratuité du besoin et de taxer plus fortement le gaspillage. Les besoins élémentaires de chacun (boire, se laver) seraient assumés par la collectivité et le tarif de la surconsommation serait majoré. Idem, en multipliant les points de collecte d’eau de pluie : nous éviterions d’épuiser nos ressources...

Nous devons vivre en fonction de nos ressources et non faire comme si celles-ci étaient infinies. L’énergie est un luxe qu’il ne faut plus gaspiller.

messagerie

Retour en haut