Lorient, un Tour dans l’Histoire


Au fil des mois qui nous séparent de la Grande Boucle, nous allons poster régulièrement des informations historiques sur le Tour de France et sur ses douze passages précédents à Lorient.
Lorient et la Grande Boucle, c’est une belle histoire qui s’écrit depuis la première moitié du XXe siècle.
ille-étape du Tour de France à plusieurs reprises (1939, 1956, 1960, 1968, 1977, 1982, 1985, 1998, 2002, 2006, 2011 et 2018), le départ ou l’arrivée des coureurs a toujours été célébré par des Lorientais enthousiastes.

Retour en 1939

Cette année-là, Lorient est ville-étape pour la première fois de son histoire.
Les coureurs sont arrivés de Brest le 13 juillet. Raymond Louviot gagne cette 4e étape à Lorient. 
Le peloton repart de Lorient, de la place Alsace-Lorraine précisément, le 14 juillet à 10h en direction de Nantes pour la 5e étape. En ce jour de fête nationale : c’est la cerise sur le gâteau (breton) !
Durant l’étape, les Bretons, justement, se distinguent : Pierre Cloarec et Yvan Marie tentent leur chance, Armand Le Moal parvenant à suivre les meilleurs du jour. À Nantes, c’est finalement Amédée Fournier qui s’impose. « Le Tour de France à Lorient, journées de prospérité, de liesse et d'émotions sportives » titrera Le Nouvelliste du Morbihan.
C'est le Belge Sylvère Maes qui remporte cette édition 1939.

Retour en 1956

Cette année-là, le départ de la septième étape du Tour de France est donné à Lorient, avec notamment un passage des coureurs sur l’ancien pont Saint-Christophe.

L’Italien Alessandro Fantini remportera l’étape à Angers.

La compétition est remportée par le Français Roger Walkowiak.

 

Retour en 1968

Cette année-là, Lorient est ville-arrivée de la sixième étape le 3 juillet (Dinard - Lorient), gagnée par Aurelio Gonzales, et ville-départ de la septième (Lorient - Nantes) le lendemain, gagnée par Franco Bitossi.
En 1968, une petite révolution s’apprête à voir le jour puisqu’il s’agit-là de la dernière édition du Tour de France se disputant sous la formule des équipes nationales ! Le Tour 1968 a été remporté par le Néerlandais  Jan Janssen.
Pour revivre les deux étapes des 3 et 4 juillet comme si vous y étiez, rendez-vous sur le site de l’INA…

Retour en 1985

Lorient accueille le départ de la deuxième étape du Tour 1985 ; étape entre Lorient et Vitré le 30 juin.

Elle est remportée par le néerlandais Rudy Matthijs. Ce même Rudy Matthijs qui s’était imposé la veille à Lanester, au sprint encore une fois !

À l’arrivée à Paris, c’est Bernard Hinault qui triomphe au classement général. Son cinquième et dernier Tour de France. Greg LeMond, ici en photo au départ de Lorient, sera son dauphin cette année-là. Mais son Tour viendra, à lui aussi…

Retour en haut