Portrait de Laura Bouleis-Mouledous par Bernard Galeron

Portrait de Laura Bouleis-Mouledous par Bernard Galeron

Lorient a du talent : Laura Bouleis-Mouledous

Le 9 avril dernier, Laura Bouleis-Mouledous organisait avec le CEP des ateliers de pratique sportive, place Glotin. À 35 ans, la Lorientaise entame une seconde vie, autour du sport-santé.

Ses expériences professionnelles dans le tourisme lui ont fait voir du pays  : Mexique, Crète, Turquie… Laura a également exercé  pour les plus grands groupes hôteliers avant de poser ses valises à Lorient en 2014. Elle qui travaillait encore récemment «   vue sur mer  » dans un hôtel-restaurant a décidé de prendre un virage à 180  degrés. « J’ai voulu me lancer dans le social, confie-t-elle, me sentir davantage utile. » Et sa pratique du tennis ou de la course à pied, entre autres, l’amène à découvrir le métier d’éducatrice sportive, qui lui permet de concilier sport et contact humain. La voici donc depuis septembre en formation pour devenir éducatrice sportive multisports, en alternance avec le CEP  Omnisports où elle encadre déjà certaines pratiques. En parallèle, Laura s’intéresse de près au « sport-santé  » : elle se passionne pour ces enjeux souvent méconnus du grand public.

Sédentarité

Le sport-santé  est la pratique d’activités physiques ou sportives réalisée dans le but d’améliorer sa santé, qu’elle soit physique, psychologique ou sociale. Elle peut combattre par exemple les phénomènes de « sédentarité  » croissante liée à nos modes de vie  : on estime ainsi que plus le temps journalier passé en position assise (bureau, transports…) est élevé, plus courte est l’espérance de vie. Le sport est aussi, parfois, une thérapie quand les maladies sont déjà installées. Laura se forme donc aussi à cette discipline en suivant un cursus dédié et en observation in situ à la Maison Sport-Santé de Lorient. « L’idée  : accompagner au mieux les personnes éloignées d’une activité physique, pour qu’elles s’y mettent progressivement, et proposer un suivi adapté en fonction des problèmes de santé de chacun  » explique Laura. Passionnée, elle compte bien faire découvrir cette pratique au plus grand nombre, comme elle a pu le faire le 9  avril dernier. Avec une ambition, celle de parvenir à ouvrir une section multi-activités sport-santé au CEP à la rentrée prochaine, pour que tout le monde puisse se faire du bien en faisant du sport  !

Retour en haut