Aire marine éducative à Bois-Bissonnet


Un projet scolaire initié par des enseignants de l'école Bois-Bissonnet et en partenariat avec la Ville de Lorient et la Maison de la mer. Ce projet qui s’est déroulé sur la période 2021-2023 est reconduit pour deux années scolaires, jusqu'en 2025.

Le concept d’aire marine éducative (AME) est né en 2012, dans l’archipel des îles Marquises en Polynésie française, après que les élèves de l’école de Vaitahu ont exprimé leur souhait d’être responsables de la gestion d’une zone délimitée sur le milieu marin de leur baie. La Polynésie française et les partenaires initiateurs ont structuré le concept pour en faire un label polynésien « Aire marine éducative ». Cette démarche a ensuite été étendue au niveau national.

Les objectifs de ce programme de connaissance et de protection du milieu littoral et marin sont les suivants :

  • Former les plus jeunes à l’éco-citoyenneté et au développement durable,
  • Reconnecter les élèves à la nature et à leur territoire,
  • Favoriser le dialogue entre les élèves, les acteurs de la mer (usagers, acteurs économiques), et les gestionnaires d’espaces naturels.

Un projet d’AME se déroule sur deux ans. La première année du projet, les élèves de cours moyen identifient une zone littorale de petite taille sur leur commune, pour la mise en œuvre d’une aire marine éducative, qui sera gérée de manière participative. Ils s’approprient le site en suivant le milieu, en observant, en s’interrogeant, en rencontrant les acteurs du territoire,  tout en sensibilisant les habitants et les professionnels du secteur. L’AME est ainsi gérée par les élèves d’une classe, encadrés par leur enseignant et une structure de l’éducation à l’environnement référencée.

La Maison de la Mer, structure référencée sur le territoire, a été sollicitée par la Ville de Lorient et l’Education Nationale, en 2021, pour accompagner une classe de cours moyen de l’école de Bois Bissonnet dans un projet d’aire marine éducative. La Maison de la Mer poursuit l’accompagnement d’une  classe pour les années 2023 à 2025.

Le choix de cette zone d’étude s’est fait sur la partie qui longe la rivière de Kermélo, près de la station d’épuration et du pont de Kermélo, nommée Les Escaliers.

Des actions ont été menées au cours de ce premier projet : rénovation complète des escaliers menant sur la grève, étude pour l’installation d’un bac à marée

L’école Bois Bissonnet a obtenu le label Aire Marine Educative. Forte de cette expérience, l’école souhaité se réinscrire dans un nouveau projet. Elle poursuit le projet d’observation, de protection et de valorisation du patrimoine culturel marin, jusqu'en 2025.

Retour en haut