Droits de l'enfant


Le droit à l’identité, à une famille, à l’égalité, d’être soigné et de grandir en bonne santé, le droit aux loisirs, à l’éducation, à la protection, à l’expression et à la participation, à l’information, au bien-être…dix droits fondamentaux mis en avant dans le cadre de la Convention internationale des droits des enfants. L’humanité doit donner le meilleur d’elle-même aux enfants afin qu’ils deviennent des citoyens avisés et accomplis et en vue de faire advenir un monde meilleur, pacifique et respectueux de tous.
Lorient, Ville amie des enfants depuis 2003, veille à ce que les plus jeunes puissent s’épanouir, avoir accès à des activités culturelles et sportives, bénéficier d’une restauration et un accueil périscolaire de qualité. 

Dans le cadre de la semaine des droits de l’enfant 2018, l’Unicef, SOS enfance en danger et la Confédération syndicale des familles ont rencontré les enfants de l’accueil périscolaire de Bisson, de l’école de Nouvelle-Ville élémentaire et du centre social de l’Escale Brizeux. Ils ont échangé autour des dix droits fondamentaux. La photographe Armelle Corre a accompagné les groupes dans un travail de réflexion et de mise en scène de ces droits.
Le livret, présenté ci-contre, est une invitation à découvrir leur travail. Cliquez sur l'image pour ouvrir le document.

Lorient, ville amie des enfants

L'association des maires de France et l'Unicef ont engagé en 2002 une action commune en faveur des droits de l'enfant.  Cette opération dénommée Ville amie des enfants, par la signature d'une charte entre les communes et l'Unicef engage à poursuivre et développer les actions en faveur de l'enfance ainsi qu'à promouvoir le rôle des villes dans ce domaine.  Cette démarche citoyenne est également l'occasion de réaffirmer l'adhésion aux principes et idéaux de la Convention internationale des droits de l'enfant, ratifiée par la France en 1990 et célébrée chaque année le 20 novembre.

L'accueil qualitatif du jeune enfant, la réussite et l'épanouissement de chaque enfant et de chaque jeune est une des priorités de la Ville de Lorient, comme en témoignent les actions inscrites dans le Contrat enfance, le Projet éducatif local et le Contrat temps libre.

Le schéma de développement élaboré par la Ville en faveur des enfants et de leur famille a conduit l'Unicef à solliciter la Ville de Lorient pour adhérer au réseau Ville amie des enfants.  La charte a été signée en février 2004.

Retour en haut