Expression de la minorité : Lorient en commun


La pratique sportive pour toutes et tous !

En 2010, Lorient était élue ville la plus sportive de France, parmi les villes de même taille. Que reste-t-il de ce moment  ? Malheureusement des équipements vieillissants, trop d’associations qui manquent de moyens pour permettre une pratique des activités dans de bonnes conditions.
Pourtant, les enjeux de pratiques sportives par le plus grand nombre de Lorientaises et de Lorientais sont évidents  : préservation de la santé, cohésion sociale, goût de l’effort et plaisir de la réussite. Et cela quels que soient l’âge, les capacités physiques et les ambitions.
Pour y répondre, une politique sportive doit s’écrire avec une vision à long terme en associant tous les acteurs (associations, acteurs de l’école à l’Université, professionnels de la santé…). Voilà pourquoi, notre liste Lorient en commun proposait aux Lorientais.es des assises du sport dès le début du mandat. Cela permettait de définir un cap, de hiérarchiser les besoins de renouvellement des équipements ou de créations pour de nouvelles  pratiques, d’identifier les leviers de la Ville pour permettre aux associations d’atteindre une taille critique en nombre d’adhérents. Cette taille critique est une nécessité pour conforter la dynamique associative par la création d’emplois pérennes et, de manière générale, l’appui aux bénévoles.
L’amélioration de l’existant ne passe pas nécessairement par  des investissements coûteux. La rénovation du terrain de football de Kersabiec en est un exemple.
Nous proposions aussi, tous les mois, dans tous les quartiers, de réserver une rue le dimanche, afin que les enfants retrouvent le plaisir de la pratique sportive entre copains et copines.

Depuis le début de ce mandat, la majorité a principalement évoqué le sport professionnel, plus particulièrement le football, par des effets d’annonces à coups de millions d’euros. La reconstruction de la tribune d’honneur du Moustoir va vraisemblablement hypothéquer tout autre investissement dont le territoire aurait besoin, à moins d’avoir un projet a minima ou sauf si cet équipement était transféré à l’agglomération. Si nous sommes  favorables à cette dernière piste, son étude reste un préalable, non initiée à ce jour.
En ce début d’année au nom des élu.e.s de Lorient En Commun, chères concitoyennes et chers concitoyens, acceptez nos meilleurs voeux pour l’année 2022, et formulons le voeu que Lorient redevienne une ville qui a de l’ambition pour la pratique sportive pour toutes et tous.
Bloavez Mat d’an holl  !

Lorient en Commun
elus.lorientencommun@gmail.com
Facebook  : @LorientEnCommun
Téléphone  : 07  60  42  08  05

Retour en haut