Expression de la minorité : Demain Lorient


2024 : des voeux de paix et de cohésion sociale

En 2023, la planète aura été le théâtre d’une recrudescence de guerres, de drames et de discordes diplomatiques. Balayant les espoirs placés dans une fin de la guerre froide, ces affrontements assombrissent l’avenir et fragilisent notre modéle français et européen.

Ces conflits ont eu des répercussions en France, par une crispation entre des communautés, relayée par une partie de la classe politique. Un devoir de discernement s’impose pour préserver notre cohésion et lutter contre toute dérives racistes ou antisémites. C’est notre modèle républicain qui est menacé.

À notre échelle lorientaise, en tant qu’élus locaux, notre responsabilité est déterminante pour incarner et rappeler à tout moment les fondements de la citoyenneté: une liberté d’action et d’opinion, dans l’acceptation de règles communes à tous. La citoyenneté définit un ensemble de droits et de devoirs réciproques. Aux côtés des services de l’Etat, la Mairie doit au quotidien en être l’acteur majeur. Cela exige en particulier de réaffirmer notre attachement à la laïcité; elle garantit la liberté de conscience et de croyance, mais ne reconnaît que des citoyens à travers les hommes et les femmes de son territoire. La religion doit se cantonner à la sphère privée et ne doit pas influencer le fonctionnement de nos institutions publiques.

Lorient a longtemps été citée en exemple pour son vivre ensemble; dans une athmosphère mondiale d’hostilité, redoublons d’efforts pour préserver cette cohésion.

Tous mes voeux de bien être aux Lorientais.

Retour en haut