À la suite des tempêtes de début novembre, les arbres sont fragilisés. L'accès aux parcs et jardins lorientais est interdit jusqu’à nouvel ordre - consultez l'arrêté

Retour en haut